Présentation du langage SysML



Les principaux concepts sur lesquels s'appuie le langage sysML pour modéliser les systèmes sont les suivants :



  • Tout type d'élément faisant partie du système modélisé est décrit par un "block". Il est défini essentiellement par son nom,  ses caractéristiques et les fonctions qu'il offre.

 Exemples :


       Le type "Téléviseur".                    

                               

                                       

       Le type "Roue"


               

                                   



  • Un block peut être une spécialisation d'un block plus général. Exemple :



       



  • Un block peut lui même être constitué de blocks (losange noir) et/ou susceptible d'en contenir certain (losange blanc) . Exemple : 


       Un véhicule (2CV)

                                       

       est symbolisé ainsi : 


               



  • Une "part" représente un block mis en oeuvre dans un contexte donné. Exemple : 


       Le block "servomoteur" du robot NXT :


       


       est symbolisé ainsi :


                       




  • Les parts sont liés entre eux pour réaliser une structure ou une fonction.  Exemple : 


       La partie droite d'un portail 


                                               

                               


       peut se représenter ainsi :


                       




  • Les parts interagissent par l'intermédiaire de ports (concept d'entrée/sortie). Exemple :


       L'interconnexion des éléments d'une chaîne HI FI


                               

       est représentée ainsi :


               

       

       Remarque : Les parts "left" et "right" représentent 2 instances (exemplaires) du block "Enceinte".



  • L'état d'un block évolue au fil des événements qui se produisent. Exemple :


       L'évolution de l'état d'un feu de croisement        



                                               

       

       est modélisé ainsi :


                                 



  • Les parts communiquent entre eux par l'envoi de message. La réception d'un message provoque le déclenchement d'une activité. Exemple : Dans le scénario suivant, l'ordre "monter" envoyé par la télécommande lors d'un appui sur le bouton poussoir, déclenchant l'enroulement du volet roulant motorisé,


       


       se représente ainsi :


               



       Le langage sysML propose 9 types de diagrammes destinés à représenter les aspects fonctionnel, structurel et comportemental d'un système. Seuls, six sont à connaître en STI2D :


  • Pour modéliser l'aspect fonctionnel on a :
    • Le diagramme des cas d'utilisation (UCD) -  Use Case Diagram ;
    • Le diagramme des exigences (RD) - Requirements Diagram.


  • Pour représenter l'aspect structurel, on dispose :
    • Du diagramme de définition de blocks (BDD) - Block Definition Diagram ;
    • Du diagramme de block interne (IBD) - Internal Block Diagram.


  • Et pour modéliser l'aspect comportemental, on a :
    • Le diagramme de séquence (SD) - Sequence Diagram ;
    • Le diagramme d'état  (STM) - State Machine Diagram. 


 Pour information :


 


Created with the Personal Edition of HelpNDoc: Free HTML Help documentation generator